La gouvernante, garante de l’entretien des locaux

La gouvernante d’hôtel est un métier majoritairement féminin. Elle a pour but de superviser le personnel d’étage (ceux qui travaillent dans les chambres). Elle veille à ce que le séjour des clients à l’hôtel se passe parfaitement bien. Pour cela, elle devra vérifier plusieurs détails dans la chambre et gérer une équipe de lingère, de personnel de chambre, etc. En bref est l’une des pièces maîtresses des hôtels, car elle vise la perfection dans toutes les chambres et veille à ce que les clients ne manquent de rien.

Les tâches principales de la gouvernante

La première tâche de la gouvernante est d’assurer l’hygiène de toutes les chambres de l’hôtel. Pour cela, elle devra les visiter une par une les chambres, et dans certaines circonstances, ordonner aux femmes de chambre et lingères de régler quelques détails (nettoyage, changement des linges dans les chambres, etc.). C’est elle qui encadre les personnels de chambre, que ce soit les femmes de chambre ou les lingères. L’organisation de l’emploi du temps ces dernières est géré par la gouvernante. Si la chambre possède un Minibar, elle veillera à ce que ce dernier reste toujours remplit. Pour terminer son travail, elle réalisera un compte rendu des travaux réalisés par les personnels d’étage au directeur d’hôtel.

Les qualités requises pour travailler dans le métier

Dans le but de devenir gouvernante, une personne devra posséder un sens de l’organisation et de diplomatie. Selon l’envergure de l’hôtel, elle peut encadrer plusieurs équipes afin de mener à bien son travail. Suivant la clientèle, une bonne compétence relationnelle est obligatoire pour pouvoir s’adapter aux diverses demandes des clients et pour gérer le personnel d’étage. Un grand sens de responsabilité reste nécessaire pour ce type de travail. En constante relation avec la direction de l’hôtel ainsi que les fournisseurs et la clientèle, elle devra maîtriser la langue anglaise et la pratique d’autre langue étrangère reste très demandée. Pour les grands hôtels, elle accueille même personnellement les clients privilégiés et reste à l’écoute de leurs demandes.

La gouvernante doit pouvoir encadrer une équipe plus âgée qu’elle

Le métier de gouvernante peut parfois être fatigant à force d’inspecter toutes les chambres. Les horaires peuvent également se décaler selon le séjour de la clientèle. Parfois, elle devra écouter les reproches de certains clients et y remédier. La plupart des personnels de chambre sont plus âgées, comparées à l’âge de la gouvernante. Cette dernière devra alors posséder un sens aigu dans le management d’équipe pour pouvoir être acceptée par le personnel d’étage (cela reste parfois très difficile).

Le voiturier, une fonction indispensable à Paris
La clé d’or, l’ultime distinction des concierges de luxe